La résilience en perte d’emploi : les 7 actions des gens résilients

Par : Anouka D.-G., conseillère d’orientation

Avec la collaboration de Karine Shink et Valérie G., agentes aux communications

De prime abord, la résilience est la capacité à passer au travers des crises et des situations particulièrement difficiles ainsi qu’à s’en relever sans subir de graves conséquences sur la santé mentale. C’est la docteure Emmy Werner, chercheuse de l’Université de Californie, qui utilisera en premier le terme de « résilience » pour l’appliquer en psychologie. C’est un terme qu’elle a emprunté à la physique des corps élastiques (1).

Bien entendu, l’humain est plus complexe qu’un élastique! À la suite d’une crise, on ne redevient jamais totalement comme avant, mais on peut apprendre de nos expériences. Nous avons un cerveau magnifique qui peut composer avec l’adversité et qui, depuis des milliers d’années, utilise ses capacités pour s’adapter à son environnement.

Dans ma pratique de conseillère d’orientation, il n’est pas rare que j’accompagne des clients qui ont vécu une perte d’emploi. Ceux-ci passent par toutes sortes d’émotions : choc, colère, tristesse, angoisse… Avec beaucoup d’inquiétude, ils se demandent comment s’en sortir, comment expliquer leur perte d’emploi à un employeur potentiel. Bref, ils font face à une crise et se demandent comment se relever. Tout ce processus me rappelle les phases du deuil.

___

Les 7 actions des gens résilients


En période de crise, notre cerveau doit s’adapter et trouver des solutions novatrices aux problèmes inattendus qu’il rencontre. Et cette capacité n’est pas un superpouvoir dont seuls les superhéros ont le secret! En fait, c’est une habileté qui s’apprend et se développe pour tout le monde.

Dans la littérature sur la résilience, on trouve 7 actions que les gens résilients font pour se relever et maintenir le cap :

  1. Donnez-vous des objectifs et faites tout pour les atteindre. Pour construire ses objectifs, il est important d’utiliser la méthode S.M.A.R.T. (2) En effet, votre objectif doit être :

    • Spécifique (clairement défini);

    • Mesurable (quantifié, chiffré);

    • Atteignable (en possédant déjà les ressources nécessaires pour les atteindre en termes de portée, de finances, de compétences, de temps et d’environnement);

    • Réalisable (rentable);

    • Temporellement défini (avec une date limite).

  2. Restez actif. Bougez… un pas à la fois. Aussi petite que cette action puisse être, faites toujours quelque chose en lien avec votre objectif. Ceci vous mènera à votre but. Dans une recherche d’emploi, pensez à bien répartir votre énergie et vos tâches afin d’éviter le surmenage. Bougez aussi en dehors de votre routine reliée à la réalisation de votre objectif en faisant de l’exercice : marche, jogging, danse, etc. Faites ce qui vous fait plaisir!

  3. Poursuivez toujours la recherche de nouvelles opportunités. Un peu avant d’atteindre votre but, planifiez-vous une période de réflexion pour identifier votre prochain objectif à atteindre. Créez un horaire ou un calendrier d’activités à faire et répétez ainsi le même processus pour vous garder en action!

  4. Soyez ouvert d’esprit et échangez avec les autres sur vos options. Edward de Bono, psychologue spécialiste en sciences cognitives, a conçu la méthode des 6 chapeaux (3) pour nous aider à développer une vision plus large. Cela consiste en 6 étapes bien distinctes de voir une situation. Grâce au « brainstorming », l’individu trouve plusieurs solutions selon différents points de vue. Ceux-ci peuvent être d’ordre objectif, subjectif, négatif, optimiste, créatif, etc. En ouvrant nos œillères, nous élargissons nos horizons.

  5. Imaginez et visualisez une fin heureuse. Plusieurs outils peuvent être utilisés pour visualiser l’issue d’une crise. Par exemple, par le biais d’exercices de méditation, d’écriture, de dessin ou de bricolage. Cela vous aidera à avoir une image visuelle claire de ce que vous souhaitez. Sortez l’idée de votre tête et mettez-la sous vos yeux afin de vous aider à la clarifier et à effectuer le premier pas vers la réalisation de ce souhait. En contexte de recherche d’emploi, vous pourriez fermer vos yeux et vous visualiser en train de décrocher l’emploi pour lequel vous avez obtenu une entrevue.

  6. Aidez les autres. Pensez à la loi du retour! Ce que nous donnons aux autres nous revient d’une manière ou d’une autre. Par exemple, faites du bénévolat ou simplement quelque chose qui ferait plaisir à quelqu’un de votre entourage. De ce fait, aider les autres fait sécréter la dopamine et la sérotonine, qui sont les hormones du plaisir et du bonheur. En recherche d’emploi, échanger au sein d’un groupe permet de s’outiller et de s’entraider. Chez Tandem emploi, 2 formules de groupe s’offrent à vous : Horizon Carrière et Transition compétences. Chez De Soi à l’Emploi, c’est le programme Visez Juste qui permet ces échanges.

  7. Gardez contact avec les personnes qui vous donnent de l’énergie et qui vous encouragent dans vos projets. Les gens négatifs influencent vos pensées et votre niveau d’énergie. Par le fait même, ceci pourrait vous freiner dans l’atteinte de vos objectifs. Au besoin, joignez-vous à un groupe de soutien neutre ou parlez à une personne compétente en relation d’aide et en écoute active. Notre équipe peut d’ailleurs vous aider dans la planification et l’atteinte de vos objectifs de carrière. N’hésitez pas à nous contacter!

Pour conclure, la résilience n’est pas innée, mais elle se développe avec la pratique. Avancer à petits pas garantit davantage le succès que le fait de vouloir arriver au but trop rapidement. Les premiers pas ne seront peut-être pas faciles et des erreurs peuvent être commises. Toutefois, gardez en tête que les erreurs n’existent pas réellement, elles ne sont que des expériences où le problème a été abordé différemment!

Références :

1) Werner, E. (1989, avril). Children of the Garden Island. Scientific American, 76-81. https://www.cairn.info/revue-recherche-en-soins-infirmiers-2015-2-page28.htm?ref=doi&contenu=bibliographie

2) Doran, G. T. (1981). There’s a S.M.A.R.T. way to write management’s goals and objectives. Management Review, 70(11),‎ 35-36, cité dans Objectifs et indicateurs SMART. (2021, 15 mars). Dans Wikipédia. https://fr.wikipedia.org/wiki/Objectifs_et_indicateurs_SMART#cite_note-Doran-1981-1

3) De Bono, E. (1999). Six thinking hats. Boston: Back Bay Books.